LGDC: La Prophétie des Etoiles

Rejoins les rangs du Clan de la Brume, de la Neige et de bien d'autres encore ! Combats aux côtés de tes camarades et construits ton histoire. Que te réserve le futur parmis nous ?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)

Aller en bas 
AuteurMessage
Etoile de Givre
Fonda
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Age du Chat: 26
Relations:
Double (et triple)-Compte(s):

MessageSujet: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Jeu 5 Déc - 14:23

Étoile de Givre sortit de son antre, ébouriffant sa fourrure pour tenter de garder un peu plus de chaleur. Il était encore tôt, et les rayons du soleil tardaient à faire leur apparition pour chasser le froid de la nuit. La jeune chef balaya le camp du regard. Il était désert, ce qui n'était pas étonnant vu l'heure matinale. Des bruits étouffés lui parvenaient cependant des ajoncs qui servaient de refuge à Lune Solitaire, ce qui la fit sourire. La guérisseuse venait de se trouver une apprentie, et visiblement elle comptait bien la mener à la baguette. Le baptême de Nuage de l'Aube datait de la veille, et elle était déjà très occupée.

Ne voulant pas les déranger, la chatte blanche se dirigea vers le Tas de Gibier et se choisi un petit poisson. Elle s'installa confortablement, et commença à manger tout en réfléchissant. Des patrouilles de chasse devraient être organisées, les proies commençaient à se faire rares en cette période de l'année et il fallait nourrir tout le monde. Comme les poissons descendaient la rivière pour échapper à la glace qui se formait à certains endroits, le Saut des Rochers pourrait être un bon endroit de chasse. Mais ce lieu était assez dangereux, et elle préférait ne pas y envoyer d'apprentis. Du moins, pas tout de suite. Pourquoi ne pas leur demander d'aller pêcher aux Rochers Plats ? Il était facile d'y attraper des poissons, et ils ne risqueraient rien.

Le miaulement de Lune Solitaire s'éleva, tirant Étoile de Givre de ses pensées. Cela lui rappela qu'elle ne lui avait toujours pas parlé des plantes médicinales qu'elle avait trouvé aux sources d'eau chaude. Elle leva le museau vers le ciel. Les membres de son clan ne se réveilleraient pas tout de suite, et de toute façon il fallait qu'elle laisse plus de responsabilités à son lieutenant. Pourquoi ne pas commencer tout de suite ? Avec la mauvaise saison qui débutait et qui n'irait pas en s'arrangeant, des chats allaient forcément tomber malades. Si Lune Solitaire ne savait pas où chercher les plantes qu'il fallait pour les soigner, la situation pourrait vite dégénérer...

- Et puis, songea-t-elle, nous pourrions en profiter pour emmener Nuage de l'Aube faire le tour du territoire. Lune Solitaire a été tellement occupée depuis notre arrivée à la Montagne Vulcane qu'elle n'a pas eu le temps de vraiment explorer nos terres. Ce serait mieux qu'un chat l'accompagne... Alors, pourquoi pas moi ?

Sa décision arrêtée, Étoile de Givre se leva et se dirigea vers le refuge de la guérisseuse. Elle passa la tête à l'intérieur, et l'appela :

- Lune Solitaire ! Je peux te parler ?

Elle se recula pour laisser la guérisseuse sortir, puis continua :

- Voilà, en explorant un peu le territoire l'autre jour, je suis tombée sur des plantes médicinales. Es tu d'accord pour que je te les montre maintenant ? On pourrait en profiter pour faire faire le tour de notre territoire à Nuage de l'Aube, je suis sûre qu'elle doit être impatiente de sortir du camp.

_________________


Le joli cadeau de Foudry:
 


Dernière édition par Etoile de Givre le Jeu 5 Déc - 18:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-un-ciel-etoile.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Jeu 5 Déc - 18:18

Lune Solitaire regardait son apprentie, heureuse d’être enfin mentor. Avec toutes ces idées noires qui encombraient son esprit en ce moment, cela lui changeait les idées ! D'ailleurs, Nuage de l'Aube avait l'air sympathique, un peu tête de mule, mais rien de plus. Elle avait décidé de l'appeler histoire de lui montrer quelques unes des plantes de bases... Sortant à peine de sa tanière, elle cria :

Nuage de l'Aube ! Tu peux venir s'il te plait ?

Et puis, quand elles auraient fini, elles pourraient faire un tour du territoire... or, pour le coup, ce serait plutôt à Nuage de l'Aube de lui faire découvrir le terrain ! Elle avait à peine eu le temps de s'éloigner de sa tanière, depuis leur arrivée ! Bah, elle demanderait de l'aide à un guerrier, voila tout ! C'est alors que son apprentie arriva, le regard encore ensommeillé... La jeune mentor prit tout de suite la parole :

- Bonjour ! J’espère que tu as bien dormi, parce que la journée va être longue ! On a beaucoup de travail ! Sans compter que des maladies inconnues risquent d'arriver très vite, alors, si tu ne connais même pas tes bases, on ne vas pas y arriver ! Enfin bref, je suis sûre que tu vas tout mémoriser très vite ! En tout cas, la première chose que tu dois savoir, c'est qu’être guérisseuse ne signifie pas seulement connaitre les herbes par cœur, il faut aussi savoir communiquer avec le clan des cieux... ce qui est impossible pour le moment car la communication  est coupée; raison de plus pour ne pas oublier ce détail... et ne jamais tomber amoureuse, car la première place de notre cœur doit toujours être réservée au clan... A part ça, je voudrais juste te poser une question, qu'est-ce...

La guérisseuse fut coupée par l'apparition soudaine d'une tête blanche à l'entrée de sa tanière; en même temps, elle se rendit compte qu'elle avait parlé un peu vite, et n'avait pas prêté attention à ce qu'aurait voulu faire son apprentie... en fait, c'est à peine si elle l'avait regardé ! Tant pis, elle se rattraperait la prochaine fois... Étoile de Givre, car c'était elle, l'appela:

- Lune Solitaire ! Je peux te parler ?

La nouvelle mentor, bien qu'un peu étonnée, obéit et sortit rejoindre son chef au-dehors.

- Voilà, en explorant un peu le territoire l'autre jour, je suis tombée sur des plantes médicinales. Es tu d'accord pour que je te les montre maintenant ? On pourrait en profiter pour faire faire le tour de notre territoire à Nuage de l'Aube, je suis sûre qu'elle doit être impatiente de sortir du camp.

Lune solitaire éprouva aussitôt des regrets; elle aurait du commencer par ça tout de suite ! Mais bon, c'était trop tard pour se lamenter, de toute façon...

Bien sur! dit-elle en essayant de cacher son malaise, j'en profiterai pour lui montrer quelques plantes utiles, et... en rapporter au camp avec son aide. Et puis, j'avoue que je ne connais pas très bien le territoire, et ce n'est pas top si je veux rapidement trouver des herbes utiles à la guérison ! Bref je vais aller la chercher.


La mentor retourna à l’intérieur de la tanière, et dit avec tranquillité à son apprentie;

- Etoile de Givre a fait une proposition qui va te plaire je pense... ça te dirait d'explorer le territoire ? Et puis, je te montrerai des herbes au passage ! Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de l'Aube
Apprenti guérisseur du clan de la Brume
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur une étoile lointaine dans une galaxie à 100 années-lumière de là.

MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Ven 6 Déc - 13:57

Nuage de l'Aube sentit un courant d'air dans son dos.

Elle frissonna et se réveilla, étonnée de se trouver sur une litière de mousse toute neuve dans la Tanière des Guérisseurs.
°Que fais-je ici ? Mais oui, hier soir, on m'a nommée Apprentie-Guérisseuse !
Quelle cervelle de souris...°

Elle entreprit alors une toilette complète, quand une voix venant de l'entrée de la Tanière lui parvint:
"Nuage de l'Aube ! Tu peux venir s'il te plait ?"

Sa Mentor, Lune Solitaire, l'appelait sûrement pour commencer sa première journée d'entrainement.
A l'intérieur d'elle, elle bouillonnait de curiosité et d'entrain, mais elle avait si bien dormi, qu'elle ne pouvait se réveiller totalement.
C'est alors toute rêveuse encore qu'elle arriva devant Lune Solitaire.
"- Bonjour ! J’espère que tu as bien dormi, parce que la journée va être longue ! On a beaucoup de travail ! Sans compter que des maladies inconnues risquent d'arriver très vite, alors, si tu ne connais même pas tes bases, on ne vas pas y arriver ! Enfin bref, je suis sûre que tu vas tout mémoriser très vite ! En tout cas, la première chose que tu dois savoir, c'est qu’être guérisseuse ne signifie pas seulement connaitre les herbes par cœur, il faut aussi savoir communiquer avec le clan des cieux... ce qui est impossible pour le moment car la communication  est coupée; raison de plus pour ne pas oublier ce détail... et ne jamais tomber amoureuse, car la première place de notre cœur doit toujours être réservée au clan... A part ça, je voudrais juste te poser une question, qu'est-ce..."

Avant qu'elle ne finisse sa phrase, une voix qui fit sursauter Nuage de l'Aube la coupa:
"- Lune Solitaire ! Je peux te parler ?"
Sa Mentor sortit rejoindre la voix qui n'était autre que celle d'Etoile de Givre.

Nuage de l'Aube en profita pour finir le nettoyage assidu qu'elle avait commencé il y a peu.
°Je n'ai jamais entendu quelqu'un parler aussi vite...pensa t-elle.
Qu'a t-elle dit déjà ? Oui, qu'on avait beaucoup de travail car les maladies inconnues risquent d'arriver plus rapidement que prévu, qu'être Guérisseuse ne signifie pas connaitre toutes les plantes par cœur mais qu'il faut aussi communiquer avec le Clan des Cieux.°

Elle interrompit ses pensées, soudain tout à fait réveillée.
°Le Clan des Cieux ? Celui où les nobles Chats de Clans allaient quand ils quittait ce monde ? Maman m'en avait parlé quand on était encore dans l'ancien territoire... Mais, pourquoi dois-je communiquer avec eux ? Comment leur parler ? Et si la communication est coupée, que faut-il faire pour la rétablir ? Elle m'a aussi dit de ne jamais tomber amoureuse... L'Amour ? Comme Papa et Maman du temps de leur vivant ? Non, je ne le serais pas. Regarder bêtement un mâle et passer son temps à se lécher le museau mutuellement, très peu pour moi !°

Sur ce, elle se redressa et entendit les pas de Lune Solitaire. Celle-ci s'approcha, toute tranquille, et dit à son Apprentie:
"- Etoile de Givre a fait une proposition qui va te plaire je pense... ça te dirait d'explorer le territoire ? Et puis, je te montrerai des herbes au passage ! Alors ?
 - Oui, on va explorer le territoire ! Trop cool ! Bon, on y va ?"

 Nuage de l'Aube mit de côté ses multiples questions et trépigna d'impatience à l'idée de sortir voir son nouveau territoire qu'elle n'avait jamais vu étant donné qu'ils venaient de s'installer et que le lieu, encore peu connu, pourrait être dangereux pour un jeune chat.
Elle ne connaissait donc que son Camp, et la perspective de partir à l'aventure avec sa Mentor et son Chef la rendait si contente qu'elle sautillait comme un moineau devant Lune Solitaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile de Givre
Fonda
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Age du Chat: 26
Relations:
Double (et triple)-Compte(s):

MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Ven 6 Déc - 14:40

Alors qu'Étoile de Givre attendait tranquillement la réponse de Lune Solitaire, elle remarqua qu'elle semblait mal à l'aise. Aussitôt, elle s'inquiéta. Avait-elle dit quelque chose qu'il ne fallait pas ? Elle espérait que non, ou que sinon la guérisseuse ne lui en tiendrait pas rigueur. Elle avait déjà du mal à avoir l'appui des jeunes guerriers de son clan, alors si sa relation avec sa guérisseuse se dégradait, elle risquait d'avoir de sérieux problèmes... Pendant qu'elle réfléchissait, Lune Solitaire s'était apaisée et elle répondit à sa proposition :

- Bien sûr ! J'en profiterai pour lui montrer quelques plantes utiles, et... en rapporter au camp avec son aide. Et puis, j'avoue que je ne connais pas très bien le territoire, et ce n'est pas top si je veux rapidement trouver des herbes utiles à la guérison ! Bref je vais aller la chercher.

La chatte disparut dans sa tanière, et la jeune chef souffla de soulagement. Tout avait l'air d'aller bien. Le silence du camp fut brusquement rompu par un fort miaulement, plein d'enthousiasme :

- Oui, on va explorer le territoire ! Trop cool ! Bon, on y va ?

Quelques instants plus tard, une petite boule de poil jaillit des ajoncs et manqua de foncer dans la chatte blanche, qui eut juste de temps de faire un petit bond sur le côté. Amusée, Étoile de Givre remua ses moustaches. Si elle avait du mal avec les chatons, car ils étaient bien trop fragiles à son goût, elle adorait les apprentis. Leur énergie, leur insouciance, leur naïveté, leur enthousiasme, tout lui plaisait ! Elle regrettait d'ailleurs de ne plus en avoir un à former...

- Tu as l'air en forme, Nuage de l'Aube. Tant mieux, car la journée va être longue !

Dès que Lune Solitaire sortit à son tour de sa tanière, la jeune chef se dirigea vers l'entrée du camp en gardant un œil sur la boule de poil surexcitée. En même temps, elle questionna la guérisseuse :

- On commence par la rivière ? Cela te va ?

_________________


Le joli cadeau de Foudry:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-un-ciel-etoile.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Ven 6 Déc - 16:18


- Oui, on va explorer le territoire ! Trop cool ! Bon, on y va ?

Lune Solitaire sourit devant l'enthousiasme de son apprentie;celle-ci, en sortant, manqua de peu Étoile de givre... La guérisseuse sentit son cœur se remplir de joie:la journée allait être géniale,elle en était sure! Toutes à ses heureuses pensées,elle entendit à peine son chef remarquer;

- Tu as l'air en forme, Nuage de l'Aube. Tant mieux, car la journée va être longue !

Lune Solitaire,radieuse,sortit de sa tanière,et aperçut une boule de poils surexcitée juste devant elle;

- On commence par la rivière ? Cela te va ? dit Étoile de Givre.


Lune Solitaire réfléchit,et se dit que de nombreuses herbes devaient pousser près de la rivière,comme la menthe aquatique. Oui, c'était un bon endroit pour débuter.

- Excellente idée! Tu es prête Nuage de l'Aube? Et prépare ta mémoire,car nous allons voir de nombreuses plantes médicinales. De toute façon,si tu les oublies,on les reverra d'ici la fin de la semaine.


Sans attendre de réponse, Lune solitaire s'approcha de la sortie du camp,ne doutant pas un instant que son apprentie était parfaitement prête pour sa première sortie. Elle se rappelait sa propre joie lors de sa première leçon... c'était bien avant le grand voyage et tout le reste,mais ces souvenirs de bonheur était encore frais dans son esprit,et elle les conservait avec soin; aujourd’hui,les problèmes risquaient de amonceler si rapidement que ses joyeux moments de son existence ne serait bientôt plus qu'un simple rêve lointain...
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de l'Aube
Apprenti guérisseur du clan de la Brume
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur une étoile lointaine dans une galaxie à 100 années-lumière de là.

MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Sam 7 Déc - 20:24

Nuage de l'Aube sortit de la Tanière, toujours suivant de près sa Mentor, et arriva devant Etoile de Givre dans un dérapage plutôt... Incontrôlé !
"- Tu as l'air en forme, Nuage de l'Aube. Tant mieux, car la journée va être longue !"

Elle baissa ses grands yeux verts, l'air penaud. Celle-ci demanda à Lune Solitaire:
"- On commence par la rivière ? Cela te va ?"

Nuage de l'Aube observa sa Mentor. Lune Solitaire semblait heureuse mais quelque chose dans son regard lui faisait penser le contraire.
"- Excellente idée! Tu es prête Nuage de l'Aube? Et prépare ta mémoire, car nous allons voir de nombreuses plantes médicinales.
De toute façon, si tu les oublies, on les reverra d'ici la fin de la semaine."
 
La jeune Apprentie allait lui répondre mais sa Mentor se dirigea vers la sortie du Camp sans attendre sa réponse.
Nuage de l'Aube galopa à la suite de Lune Solitaire, manquant de peu une branche sèche qui entravait la piste sablonneuse tassée par les passages quotidiens des Chats.
Arrivant à l'hauteur de la Guérisseuse, elle s'emplit les poumons de l'air humide si caractéristique de son nouveau territoire et s'adressa à sa Mentor:
"Lune Solitaire, pourquoi as-tu choisi la voie de Guérisseuse ?"

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile de Givre
Fonda
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Age du Chat: 26
Relations:
Double (et triple)-Compte(s):

MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Mar 10 Déc - 14:39

Étoile de Givre attendit patiemment que Lune Solitaire réfléchisse à sa question, de toute façon elle avait toute la journée devant elle. Elle jeta un coup d'œil à l'apprentie, qui essayait de modérer son enthousiasme.

- Excellente idée ! Tu es prête Nuage de l'Aube ? Et prépare ta mémoire, car nous allons voir de nombreuses plantes médicinales. De toute façon, si tu les oublies, on les reverra d'ici la fin de la semaine.

Les trois chattes sortirent du camp, allant suffisamment vite pour que la jeune apprentie soit obligée de courir pour rester à la hauteur des deux autres. Nuage de l'Aube s'approcha de son mentor, et la questionna :

- Lune Solitaire, pourquoi as-tu choisi la voie de Guérisseuse ?

Étoile de Givre accéléra légèrement son allure, afin de prendre la tête du petit groupe tout en laissant un peu d'intimité à ses camarades. Elle voulait bien aider Lune Solitaire pour la découverte du territoire de son apprentie, mais ne comptait pas s'introduire dans le lien mentor/apprentie qui devait se créer entre elles. Elle se contenta donc de se diriger vers la rivière, surveillant du coin de l'œil les deux chattes qui marchaient derrière elle en parlant pour s'assurer qu'elles la suivaient bien et qu'elles ne risquaient rien. Les trois chattes étaient encore très proches du camp, mais un accident était si vite arrivé ! Et comme la jeune chef était la seule guerrière du groupe, elle devait veiller à ce que la guérisseuse et son apprentie reviennent à leur tanière en un seul morceau.

_________________


Le joli cadeau de Foudry:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-un-ciel-etoile.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Jeu 12 Déc - 17:06

- Lune Solitaire, pourquoi as-tu choisi la voie de Guérisseuse ?

La jeune chatte fut prise au dépourvu; elle n'en parlait que rarement. Peut-ètre devrait-elle remballer l'apprentie,lui faire remarquer que ce n'était pas ses affaires. D'un autre coté...c'est exactement la questioin qu'elle allait lui poser,avant que Etoile du Givre la coupe. Alors,elle répondit sur un ton calme,choisissant ses mots avec soins.

-Autrefois, j’étais passionnée par le clan des étoiles;j'étais naïve,je pensais qu'ils ne nous abandonneraient jamais. Selon moi,il était parfaitement impossible qu'il disparaissent. Je voulais les voir,leur parler. Je voulais défendre mon clan sans jamais devoir tué qui que ce soit. Tu vois,j'étais une enfant idiote et ignorante. Seulement,à peine fut-je devenue apprentie que le clan des étoiles est parti,et n'est plus jamais revenu. Aujourd'hui,nous ne pouvons plus communiquer avec eux. Et il est possible qu'il ne soit plus en capacité de nous voir. Peut-ètre qu'ils n'en ont pas envie;nous les avons trahi.


A ce moment précis,sa vois commença à résonner de colère.

Mais ça ne s’arrête pas la. Vois-tu,quand j'étais jeune,j'avais une amie, Nuage de larme. Nous nous comprenions,les mots étaient inutiles pour exprimer nos pensées. Mais,pendant le grand voyage,alors que j'étais apprentie,elle a attrapée une maladie très grave. J'ai tout fait pour la soigner. Mais elle est morte. Et,juste avant de voir une dernière fois ce monde qu'elle aimait malgré son injustice,ses chats qui avaient montré une cruauté sans pareille quelques lunes plus tot,elle me dit;"Tu sais,quand je serais au clan des étoiles,je ne t'abandonnerai pas;je viendrai te voir,je te préviendrai des dangers,et toi,tu pourras dire fièrement que tu as gardé le contact avec tes ancêtres!". Je l'ai cru. Mais au fond de moi,je savais que c'était plus compliqué qu'il n'y paraissait,et que mon amie ne pourrait peut-ètre tout simplement pas réussir ce projet. Mais,par la suite,j'ai attendu. Je guettais le moindre signe,j'observai chaque détail du paysage,m'attendant a y voir une tache de fourrure blanche;elle avait un magnifique pelage gris clair,tu sais. Elle était très belle. Mais,où que je sois,je savais qu'elle n'était pas là. J'ai pleuré. Et,depuis ce jour,si je suis guérisseuse,c'est pour la retrouver. Pour pouvoir,un jour,la revoir,quoi qu'il m'en coute. Puis,d'autres sont morts. Mon mentor,par exemple. Et je ne comprenais pas comment tant d'amour pouvait disparaitre,comme ca,par un simple hasard du destin. Alors,j'ai décidé que je les retrouverai tous. Un jour.

Elle avait dit ce dernier mot d'une façon vague,et une grand mélancolie s'empara d'elle. Qu'allait penser Nuage de l'Aube? Peu importe,parler de tout ça lui avait fait du bien. Elle savait que celle-ci était plus mature que la normale. Elle avait perdu ses parents. C'est une expérience dont on ressort changé,Lune Solitaire le savait. En effet,son père avait refusé de suivre les clans dans leur folle tentative de survie,comme il disait. Quand à sa mère,elle était morte. Beaucoup crurent que c'était une simple maladie,mais la guérisseuse savait qu'il y avait aussi du chagrin en elle. Voir son compagnon perdre tout espoir,toute loyauté envers sa fratrie l'avait profondément blessée et affaiblie. Sentant les larmes monter, Lune Solitaire secoua la tète pour chasser ses idées noires,capta le regard d’Étoile de Givre,qui se tenait à l'écart,et lui fit comprendre qu'elle lui était reconnaissante pour sa discrétion.
Revenir en haut Aller en bas
Nuage de l'Aube
Apprenti guérisseur du clan de la Brume
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur une étoile lointaine dans une galaxie à 100 années-lumière de là.

MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Sam 14 Déc - 16:57

La jeune Apprentie attendait la réponse de sa Mentor qui semblait prise au dépourvu.
Nuage de l'Aube se rendit compte alors que sa question était très indiscrète et s'attendit à un bon coup de patte sur l'oreille mais à la place de cela,
Lune Solitaire prit la parole, de sa voix calme et posée:
   "-Autrefois, j’étais passionnée par le clan des étoiles;j'étais naïve,je pensais qu'ils ne nous abandonneraient jamais. Selon moi,il était parfaitement impossible qu'il disparaissent. Je voulais les voir,leur parler. Je voulais défendre mon clan sans jamais devoir tué qui que ce soit. Tu vois,j'étais une enfant idiote et ignorante. Seulement,à peine fut-je devenue apprentie que le clan des étoiles est parti,et n'est plus jamais revenu. Aujourd'hui,nous ne pouvons plus communiquer avec eux. Et il est possible qu'il ne soit plus en capacité de nous voir. Peut-ètre qu'ils n'en ont pas envie;nous les avons trahi."

Elle s'arrêta un instant et trembla de colère. Nuage de l'Aube vit une étincelle farouche illuminer ses yeux gris.
   "Mais ça ne s’arrête pas la. Vois-tu, quand j'étais jeune, j'avais une amie, Nuage de larme. Nous nous comprenions, les mots étaient inutiles pour exprimer nos pensées. Mais, pendant le grand voyage, alors que j'étais apprentie, elle a attrapée une maladie très grave. J'ai tout fait pour la soigner. Mais elle est morte. Et, juste avant de voir une dernière fois ce monde qu'elle aimait malgré son injustice, ses chats qui avaient montré une cruauté sans pareille quelques lunes plus tôt, elle me dit; " Tu sais, quand je serais au clan des étoiles, je ne t'abandonnerai pas; je viendrai te voir, je te préviendrai des dangers, et toi, tu pourras dire fièrement que tu as gardé le contact avec tes ancêtres!". Je l'ai cru. Mais au fond de moi,je savais que c'était plus compliqué qu'il n'y paraissait, et que mon amie ne pourrait peut-être tout simplement pas réussir ce projet. Mais, par la suite, j'ai attendu. Je guettais le moindre signe, j'observai chaque détail du paysage, m'attendant a y voir une tache de fourrure blanche; elle avait un magnifique pelage gris clair, tu sais. Elle était très belle. Mais, où que je sois, je savais qu'elle n'était pas là. J'ai pleuré. Et, depuis ce jour, si je suis guérisseuse, c'est pour la retrouver. Pour pouvoir, un jour, la revoir, quoi qu'il m'en coute. Puis, d'autres sont morts. Mon mentor, par exemple. Et je ne comprenais pas comment tant d'amour pouvait disparaitre, comme ca, par un simple hasard du destin. Alors, j'ai décidé que je les retrouverai tous. Un jour."

La Guérisseuse finit sa phrase d'une voix lasse. Elle semblait plongée dans ses souvenirs. Lesquels ? Nuage de l'Aube ne le savait pas.
Elle aperçût alors sa Mentor secouer la tête et adresser un regard à sa Chef, qui s'était avancée au devant des deux chattes.

La petite boule de poils roses fixa Lune Solitaire de ses yeux verts intenses et se décida à lui confier un petit bout de sa vie elle aussi.
   "Je n'ai jamais eu de vrais amis, étant donné que j'étais le seul chaton de ma Génération, la dernière avant le Grand Voyage. Et pourtant, je me suis toujours bien amusée, même avec des Guerriers. Je ne me souviens plus trop de notre ancien Camp, je n'ai que des images floues et brumeuses comme un rêve dans mon esprit. Je me souviens bien du départ, par contre. De mon père, déterminé à nous protéger, moi et de ma mère. Le destin nous jouant souvent de mauvais tours, c'est lui qui s'en alla le premier, tombant dans un précipice. Puis ma mère, éteinte par le mal blanc. Je ne te l'ai jamais dit, je n'en avais pas l'occasion, mais je t'ai vu la sauver, lui donner plein de remèdes... Tout était vain, mais tu ne perdais pas espoir. C'est là que j'ai voulu devenir ce que je suis maintenant. Je t'en voulais de ne pas l'avoir sauvée, mais, durant les deux dernières lunes de voyage, j'ai grandi et j'ai compris que tu n'a pas guéri Plume de Rosée, mais tu as donné un sens à la vie d'une chatonne qui pensait avoir tout perdu. Je t'en suis redevable et, sois en sûre, dans ta quête du Clan des Cieux, tu ne seras pas seule."

A ces mots, Nuage de l'Aube se blottit dans sa Mentor dans un élan d'affection. Pour la consoler ou se consoler elle-même, elle ne le sait point.
Elle fit un pas de côté, redoutant soudain la réaction de la Guérisseuse. Elle ne la connaissait pas assez, et ce n'est sûrement pas pour rien qu'elle s'appelait Lune Solitaire. 

La petite femelle rejoignit, le poil légèrement hérissé, sa Chef qui se tenait près d'un buisson à l'odeur étrange.
Elle s'en approcha et le renifla. Une forte odeur bien prononcée emplit ses narines et sa bouche et lui picota les yeux.
C'en était presque étouffant.
Elle s'éloigna du buisson les yeux plissés, la bouche entrouverte et les oreilles en arrière pour venir à côté de la Meneuse.

Nuage de l'Aube se lécha une patte puis la passa sur le museau, les oreilles et les yeux.
Après s'être débarbouillée, sous les regards amusés des deux chattes, elle dit:
   "Etoile de Givre, c'est quoi cette plante ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Jeu 19 Déc - 17:10

"Je n'ai jamais eu de vrais amis, étant donné que j'étais le seul chaton de ma Génération, la dernière avant le Grand Voyage. Et pourtant, je me suis toujours bien amusée, même avec des Guerriers. Je ne me souviens plus trop de notre ancien Camp, je n'ai que des images floues et brumeuses comme un rêve dans mon esprit. Je me souviens bien du départ, par contre. De mon père, déterminé à nous protéger, moi et de ma mère. Le destin nous jouant souvent de mauvais tours, c'est lui qui s'en alla le premier, tombant dans un précipice. Puis ma mère, éteinte par le mal blanc. Je ne te l'ai jamais dit, je n'en avais pas l'occasion, mais je t'ai vu la sauver, lui donner plein de remèdes... Tout était vain, mais tu ne perdais pas espoir. C'est là que j'ai voulu devenir ce que je suis maintenant. Je t'en voulais de ne pas l'avoir sauvée, mais, durant les deux dernières lunes de voyage, j'ai grandi et j'ai compris que tu n'a pas guéri Plume de Rosée, mais tu as donné un sens à la vie d'une chatonne qui pensait avoir tout perdu. Je t'en suis redevable et, sois en sûre, dans ta quête du Clan des Cieux, tu ne seras pas seule."

La guérisseuse fut étonnée par cette déclaration,mais elle fut carrément a deux doigts de s'évanouir quand l'apprentie vint se blottir contre elle. Jamais,depuis la mort des ses parents,de ses frères et sœurs,de son mentors,et de ses amis,elle n'avait reçu autant d'affection. Mais quand la jeune chatte s'éloigna d'un air gêné,Lune Solitaire fut tellement étonnée,cette fois-ci,qu'on peut dire qu'elle était a deux doigts...de la crise cardiaque. En mème temps,vu sa facon de vivre dans une éternelle solitude,la réaction de l'apprentie était compréhensible. Quoi qu'il en soit,la femelle avait rejoint Etoile de Givre et s'approcha d'un buisson.

"Oh,oh,elle va le regretter"songea la guérisseuse,sans pour autant prendre la peine d'avertir l'apprentie. Faire un truc pareil était un peu imprudent de sa part,parce qu'il peut y avoir des ronces dans certaines herbes. Heureusement ce coup-ci,il n'y avait aucun risque,et ça lui donnerait une bonne lecon.

Finalement,la jeune femelle s'éloigna du buisson,et commença a se débarbouiller,l'air un peu dégoutée. Puis elle dit;

"Etoile de Givre, c'est quoi cette plante ?"

Lune Solitaire fut un peu décue que la chatonne ne lui pose pas la question à elle,mais elle décida d'y prendre a la rigolade;

-Tiens tiens,oui,Etoile de Givre,voyons si le grand chef que tu es connais les bases de la guérison que tout chats,qu'il soit guerriers ou guérisseur,se doit de savoir par coeur...

Amusée par la tournure des choses,la guérisseuse attendit patiemment la réponse de son chef.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Givre
Fonda
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Age du Chat: 26
Relations:
Double (et triple)-Compte(s):

MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Jeu 19 Déc - 17:29

Bien qu'Étoile de Givre se soit éloignée et soit attentive à tout ce qui l'entourait, elle entendit la réponse de la guérisseuse à son apprentie :

- Autrefois, j’étais passionnée par le clan des étoiles;j'étais naïve,je pensais qu'ils ne nous abandonneraient jamais. Selon moi,il était parfaitement impossible qu'il disparaissent. Je voulais les voir,leur parler. Je voulais défendre mon clan sans jamais devoir tué qui que ce soit. Tu vois,j'étais une enfant idiote et ignorante. Seulement,à peine fut-je devenue apprentie que le clan des étoiles est parti,et n'est plus jamais revenu. Aujourd'hui,nous ne pouvons plus communiquer avec eux. Et il est possible qu'il ne soit plus en capacité de nous voir. Peut-ètre qu'ils n'en ont pas envie;nous les avons trahi.

Lune Solitaire marqua une pause, puis continua d'un miaulement rempli de colère.

- Mais ça ne s’arrête pas la. Vois-tu,quand j'étais jeune,j'avais une amie, Nuage de larme. Nous nous comprenions,les mots étaient inutiles pour exprimer nos pensées. Mais,pendant le grand voyage,alors que j'étais apprentie,elle a attrapée une maladie très grave. J'ai tout fait pour la soigner. Mais elle est morte. Et,juste avant de voir une dernière fois ce monde qu'elle aimait malgré son injustice,ses chats qui avaient montré une cruauté sans pareille quelques lunes plus tot,elle me dit;"Tu sais,quand je serais au clan des étoiles,je ne t'abandonnerai pas;je viendrai te voir,je te préviendrai des dangers,et toi,tu pourras dire fièrement que tu as gardé le contact avec tes ancêtres!". Je l'ai cru. Mais au fond de moi,je savais que c'était plus compliqué qu'il n'y paraissait,et que mon amie ne pourrait peut-ètre tout simplement pas réussir ce projet. Mais,par la suite,j'ai attendu. Je guettais le moindre signe,j'observai chaque détail du paysage,m'attendant a y voir une tache de fourrure blanche;elle avait un magnifique pelage gris clair,tu sais. Elle était très belle. Mais,où que je sois,je savais qu'elle n'était pas là. J'ai pleuré. Et,depuis ce jour,si je suis guérisseuse,c'est pour la retrouver. Pour pouvoir,un jour,la revoir,quoi qu'il m'en coute. Puis,d'autres sont morts. Mon mentor,par exemple. Et je ne comprenais pas comment tant d'amour pouvait disparaitre,comme ca,par un simple hasard du destin. Alors,j'ai décidé que je les retrouverai tous. Un jour.

La guérisseuse se tut, et Étoile de Givre ressentit beaucoup de peine pour elle. Elle-même n'avait pas très bien connu Nuage de Larmes. A cette époque, elle venait de devenir mentor et n'avait pas de très bonnes relations avec les autres jeunes guerriers du Clan. Elle passait toutes ses journées à entraîner son élève et à essayer d'arranger les choses, et n'avait pas de temps à consacrer aux autres apprentis. Elle se rappelait cependant que Nuage de Larmes et Nuage Lunaire passaient beaucoup de temps ensemble, ce qui en surprenait plus d'un car elles avaient choisi des voies très différentes.

Lune Solitaire secoua la tête, et aperçut sa chef. Elle lui adressa un petit signe des oreilles. Visiblement, elle avait apprécié sa discrétion. Avant que la chatte blanche ait pu prendre la parole, Nuage de l'Aube intervint :

- Je n'ai jamais eu de vrais amis, étant donné que j'étais le seul chaton de ma Génération, la dernière avant le Grand Voyage. Et pourtant, je me suis toujours bien amusée, même avec des Guerriers. Je ne me souviens plus trop de notre ancien Camp, je n'ai que des images floues et brumeuses comme un rêve dans mon esprit. Je me souviens bien du départ, par contre. De mon père, déterminé à nous protéger, moi et de ma mère. Le destin nous jouant souvent de mauvais tours, c'est lui qui s'en alla le premier, tombant dans un précipice. Puis ma mère, éteinte par le mal blanc. Je ne te l'ai jamais dit, je n'en avais pas l'occasion, mais je t'ai vu la sauver, lui donner plein de remèdes... Tout était vain, mais tu ne perdais pas espoir. C'est là que j'ai voulu devenir ce que je suis maintenant. Je t'en voulais de ne pas l'avoir sauvée, mais, durant les deux dernières lunes de voyage, j'ai grandi et j'ai compris que tu n'a pas guéri Plume de Rosée, mais tu as donné un sens à la vie d'une chatonne qui pensait avoir tout perdu. Je t'en suis redevable et, sois en sûre, dans ta quête du Clan des Cieux, tu ne seras pas seule.

L'apprentie vint se blottir contre son mentor, autant pour chercher du réconfort que pour en donner. Elle s'écarta bien vite, gênée, et s'éloigna de quelques pas. Elle s'approcha d'un buisson qui poussait non loin de là, et entreprit de le renifler. Elle fit rapidement un bond en arrière, le museau plissé à cause de l'odeur nauséabonde de l'arbuste. Elle alla se planter à côté d'Étoile de Givre, et entreprit de faire une rapide toilette sous le regard amusé de la chef et de la guérisseuse.

- Étoile de Givre, c'est quoi cette plante ?

La chatte blanche fut surprise que Nuage de l'Aube s'adresse à elle, alors que son mentor était bien plus calée qu'elle pour tout ce qui concernait les plantes. Elle jeta un coup d'œil à Lune Solitaire, espérant que cela n'allait pas la vexer.

- Tiens tiens,oui,Etoile de Givre,voyons si le grand chef que tu es connais les bases de la guérison que tout chats,qu'il soit guerriers ou guérisseur,se doit de savoir par coeur...

Sentant l'amusement de la guérisseuse, la chef se détendit aussitôt et répondit à l'apprentie.

- Il s'agit d'un sureau noir. Si tu souhaites d'autres informations sur cet arbuste, tu devrais plutôt te tourner vers ton mentor. Elle connaît beaucoup plus de chose que moi sur les plantes. Et tu ferais mieux de faire attention où tu mets la truffe. Là, tu as eu de la chance, seule l'odeur était gênante. Mais il aurait très bien pu y avoir des ronces ou des orties, et ça n'aurait pas été la même histoire. Bon, on continue ? On arrive bientôt à la rivière.

La chatte blanche se mit aussitôt à avancer, et sortit en quelques pas des roseaux. Maintenant, elle se trouvait au bord de la rivière. Elle surveilla du coup de l'œil Nuage de l'Aube, car elle s'était aperçue que la jeune chatte était très... dynamique. Et il valait mieux qu'elle ne fasse pas de faux mouvements qui l'enverraient dans l'eau !

- Fais attention où tu mets les pattes, Nuage de l'Aube, je ne tiens pas à devoir te repêcher. Voici la rivière. Elle sert de limite au Clan de la Brume. De l'autre côté se trouve la Clairière aux Herbes Folles, et plus loin sur la gauche le torrent sert de frontière avec le Clan du Blizzard. Sur la droite, notre territoire s'arrête au Chemin du Tonnerre.

_________________


Le joli cadeau de Foudry:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-un-ciel-etoile.forumactif.org
Nuage de l'Aube
Apprenti guérisseur du clan de la Brume
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur une étoile lointaine dans une galaxie à 100 années-lumière de là.

MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Ven 24 Jan - 14:12

Nuage de l'Aube fixait intensément sa Chef pour connaître sa réponse quand Lune Solitaire parla.
"Tiens tiens, oui, Etoile de Givre, voyons si le grand chef que tu es connais les bases de la guérison que tout chats, qu'il soit guerriers ou guérisseur, se doit de savoir par cœur..."

La jeune minette eut un frisson, elle n'avait pas pensé à vexer sa Mentor. Très mal à l'aise, elle observa ses petites pattes. Elle redressa la tête vers Etoile de Givre quand celle-ci leur répondit:
"Il s'agit d'un sureau noir. Si tu souhaites d'autres informations sur cet arbuste, tu devrais plutôt te tourner vers ton mentor. Elle connaît beaucoup plus de chose que moi sur les plantes. Et tu ferais mieux de faire attention où tu mets la truffe. Là, tu as eu de la chance, seule l'odeur était gênante. Mais il aurait très bien pu y avoir des ronces ou des orties, et ça n'aurait pas été la même histoire. Bon, on continue ? On arrive bientôt à la rivière."

Nuage de l'Aube suivit la chatte blanche du regard tandis qu'elle se faufilait parmi les roseaux puis elle détala dans sa direction, les végétaux lui fouettant la fourrure. Se tournant vers sa Mentor qui était partie après elle, elle vit son regard un peu vague. Est-ce qu'elle l'a blessée ? La jeune Apprentie ne le savait pas, elle continua donc sa course folle, apercevant la fin du Champ de Roseaux.

Elle jaillit des roseaux et se stoppa à temps pour ne pas atterrir dans l'eau.
"Fais attention où tu mets les pattes, Nuage de l'Aube, je ne tiens pas à devoir te repêcher. Voici la rivière. Elle sert de limite au Clan de la Brume. De l'autre côté se trouve la Clairière aux Herbes Folles, et plus loin sur la gauche le torrent sert de frontière avec le Clan du Blizzard. Sur la droite, notre territoire s'arrête au Chemin du Tonnerre.
_ D'accord et encore désolée de..."


La minette s'arrêta net dans sa phrase et tourna lentement la tête vers la rivière. C'était magnifique.
L'étendue d'eau reflétait, tel un miroir, le soleil et ses rayons dorés. De l'autre côté de la rivière, de la neige duveteuse brillait comme une multitude de petites étoiles qui se seraient égarées dans leur chemin vers le ciel et auront été déposées là-bas, sur une Clairière dont les herbes folles n'avait pas de fin. Tout ceci était quasi-irréel. Comme dans un rêve, les éléments avaient des contours indéfinis, une étrange lumière inconnue éblouissaient le paysage et on pouvait confondre terre et ciel, tellement l'un et l'autre ne formait plus qu'un. Un Univers qui contenait peut-être à lui seul toutes les beautés de cette vie.

Nuage de l'Aube s'approcha du bord de l'eau et toucha du bout de la patte ce drap de lumière. Le contact avec l'eau glacée la fit tressaillir, ses poils se redressèrent sur sa nuque et elle s'éloigna, observant les cercles parfaits qui venaient perturber l'équilibre de ce paysage. Elle ferma les yeux et essaya d'imaginer en vain quelles créatures pourraient vivre dans ce monde de transparence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Mer 5 Mar - 20:50

"Il s'agit d'un sureau noir. Si tu souhaites d'autres informations sur cet arbuste, tu devrais plutôt te tourner vers ton mentor. Elle connaît beaucoup plus de chose que moi sur les plantes. Et tu ferais mieux de faire attention où tu mets la truffe. Là, tu as eu de la chance, seule l'odeur était gênante. Mais il aurait très bien pu y avoir des ronces ou des orties, et ça n'aurait pas été la même histoire. Bon, on continue ? On arrive bientôt à la rivière." dit Étoile de Givre.

Lune Solitaire fut un peu étonnée par cette "bonne" réponse. Elle suivit le groupe,observant Nuage de l'Aube qui courait à toute allure à travers les bois. Elle se demanda un instant   si elle n'aurait pas du développer un peu la réponse de la meneuse sur le sureau noir. Un peu absente,elle s'écarta des deux autres,réfléchissant à toutes les choses qu'elle allait devoir apprendre à Nuage de l'Aube... Rien que d'y penser,elle avait le vertige. Comment avait fait son propre mentor pour lui faire ingurgiter tout ça? Lorsqu'elle remarqua le regard un peu inquiet de Nuage de l'Aube posé sur elle,Lune Solitaire se reprit aussitôt et reprit le rythme. La jeune apprentie disparut derrière des roseaux. Aussitôt,Lune Solitaire sentit une vague d'inquiétude déferler sur elle. Elle allait demander à son apprentie de les attendre mais Étoile de Givre fut plus prompte qu'elle.

Fais attention où tu mets les pattes, Nuage de l'Aube, je ne tiens pas à devoir te repêcher. Voici la rivière. Elle sert de limite au Clan de la Brume. De l'autre côté se trouve la Clairière aux Herbes Folles, et plus loin sur la gauche le torrent sert de frontière avec le Clan du Blizzard. Sur la droite, notre territoire s'arrête au Chemin du Tonnerre.
_ D'accord et encore désolée de..."commença l'apprentie.
Elle s’arrêta d'un seul coup. De plus en plus angoissée,La guérisseuse s'approcha à toute allure. Si ca se trouve,la jeune apprentie était tombée dans l'eau!
Non,arrète de délirer,pensa-t-elle. Tu aurais entendu un plouf sinon!
A peine rassurée,elle sourit cependant devant l'air ahuri de Nuage de l'Aube,face aux somptueux mirages qu'offrait la rivière,cette étendue d'eau parfaitement pure aux milles reflets et aux innombrables mystères. Suite aux grand voyage,elle était devenue moins sensible à ce genre de merveille tant les paysages qu'elle avait aperçue était plus magnifique,sauvage et  mystérieux que celui-ci. Et pourtant,elle comprenait l'émerveillement de la jeune chatte.Lorsque celle-ci toucha du bout de la patte la surface lumineuse de l'eau,elle fut tentée de lui jeter des gouttelettes d'eau à la figure,tant elle regrettait l'époque ou elle était assez jeune pour faire ce genre de choses lorsqu'elle voyait l'apprentie. Heureusement elle se retint à temps.
-C'est magnifique,pas vrai?dit-elle avec simplicité.
Puis,elle aperçut une plante qu'elle connaissait bien pour s’être plusieurs fois piqué avec.
-Tu vois ces herbes,là-bas?demanda-t-elle. Ce sont des orties. Ont les utilisent pour soulager certaines douleurs,le plus souvent liées à une patte foulée ou cassée. Ce n'est pas la plus utile qu'on puisse trouver,mais c'est toujours mieux d'en avoir avec soi.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Givre
Fonda
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Age du Chat: 26
Relations:
Double (et triple)-Compte(s):

MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Jeu 6 Mar - 9:58

Étoile de Givre, dressée au bord de l'eau, observa attentivement Nuage de l'Aube. Elle était curieuse de connaître sa réaction face au paysage qui s'étendait devant elle ! Elle l'avait emmené exprès à cet endroit de la rivière, qui était le plus beau selon elle.

- D'accord et encore désolée de...

L'apprentie se tut avant d'avoir fini sa phrase, et ses yeux s'écarquillèrent. La jeune chef remua les moustaches, amusée. La plupart des membres du Clan de la Brume, elle-même y comprit, avaient eu la même réaction en découvrant pour la première fois la beauté de ce lieu. Et elle ne se lasserait sans doute jamais d'observer l'émerveillement provoqué par le paysage...

Un instant, la chatte blanche fut nostalgique. Elle aurait aimé pouvoir faire découvrir ce lieu à son propre apprenti, mais elle n'en avait pas et cela lui manquait. Une galopade à travers les roseaux la tira de ses pensées, et lui fit tourner la tête. Elle banda ses muscles, prête à toute éventualité, mais se détendit rapidement en voyant arriver Lune Solitaire.

Elle retourna donc son attention sur Nuage de l'Aube, qui touchait du bout de la patte la surface de la rivière. Patte qu'elle retira bien vite, d'ailleurs, ce qui était parfaitement compréhensible vu la température de l'eau.


- C'est magnifique, pas vrai ?

Étoile de Givre ne prit pas la peine de répondre à la question de la guérisseuse. D'une part car elle s'adressait surtout à l'apprentie, et d'autre part car elle savait parfaitement que sa chef adorait cette partie de la rivière. Lune Solitaire s'éloigna de quelques pas, et appela Nuage de l'Aube.

-Tu vois ces herbes, là-bas ? Ce sont des orties. On les utilise pour soulager certaines douleurs, le plus souvent liées à une patte foulée ou cassée. Ce n'est pas la plus utile qu'on puisse trouver, mais c'est toujours mieux d'en avoir avec soi.


La jeune chef s'assit, et enroula sa queue autour de ses pattes avant. Décidément, elle avait bien fait de proposer à la guérisseuse de l'accompagner pour faire faire le tour du territoire à son apprentie. Non seulement elle rendait service à Lune Solitaire, mais en plus elle apprenait des choses sur les plantes qui poussaient sur leurs terres. Choses qu'il était toujours utile de connaître, et qui pouvaient servir un jour...

Un poisson sauta hors de l'eau, et détourna l'attention de la chatte blanche. Elle se rappela soudain que si elle avait eu le temps de manger avant de partir, ce n'était pas le cas de la guérisseuse et de son apprentie. Bien décidée à rattraper son erreur, elle se mit à miauler.


- Lune Solitaire, veux-tu qu'on fasse une petite pause ? Tu pourrais montrer d'autres herbes à Nuage de l'Aube, et je pourrais pêcher.

_________________


Le joli cadeau de Foudry:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-un-ciel-etoile.forumactif.org
Nuage de l'Aube
Apprenti guérisseur du clan de la Brume
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur une étoile lointaine dans une galaxie à 100 années-lumière de là.

MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Ven 14 Mar - 16:11

La voix de sa Mentor la tira de sa contemplation.
"C'est magnifique, pas vrai ?"

Nuage de l'Aube allait lui répondre quand elle vit Lune Solitaire se diriger vers un buisson plus écarté de la rive. Elle s'assit et s'adressa à son Apprentie:
"Tu vois ces herbes, là-bas ? Ce sont des orties. On les utilise pour soulager certaines douleurs, le plus souvent liées à une patte foulée ou cassée. Ce n'est pas la plus utile qu'on puisse trouver, mais c'est toujours mieux d'en avoir avec soi.
- Ah oui, je vois ! Elle pique cette herbe quand tu la touches, non ?"

L'Apprentie se tourna et regarda derrière elle, attirée par un bruit de pas. Leur chef s'était rapprochée des deux chattes et s'était assise sagement, sûrement pour écouter les conseils avisés de la Guérisseuse. Nuage de l'Aube se retourna vers sa Mentor et la regarda. Quand elle croisa son regard, elle sentit ses poils devenir encore plus roses qu'ils ne le sont déjà. Elle allait poser une question sur les plantes à Lune Solitaire quand elle entendit la voix d'Etoile de Givre, qui vint s'asseoir à côté de Nuage de l'Aube.
"Lune Solitaire, veux-tu qu'on fasse une petite pause ? Tu pourrais montrer d'autres herbes à Nuage de l'Aube, et je pourrais pêcher.
- Je commence, pour ma part, à avoir faim... " avoua la jeune Apprentie.

Nuage de l'Aube se dirigea vers une pierre a l'orée de la forêt et, après avoir essayé en vain d'enlever tout le givre dessus, s'installa en laissant une place aux deux autres chattes. Quand celles-ci la rejoignirent, elle s'adressa à la Chef.
"Etoile de Givre, puis-je te poser une question ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Mar 25 Mar - 19:25

- Ah oui, je vois ! Elle pique cette herbe quand tu la touches, non ?" répondit l'apprentie.
Lune Solitaire sourit et allait répondre lorsque Étoile de Givre intervint;
"Lune Solitaire, veux-tu qu'on fasse une petite pause ? Tu pourrais montrer d'autres herbes à Nuage de l'Aube, et je pourrais pêcher.
A vrai dire,la jeune guérisseuse aurait préférée marcher encore un peu,mais l'endroit n'était pas mauvais pour s’arrêter et puis,pour être honnête,son estomac commençait à crier famine.
- Je commence, pour ma part, à avoir faim... " avoua son apprentie. La guérisseuse,convaincue,ne prit cependant pas la peine de répondre;ce n'était pas nécessaire puisque déjà Nuage de l'Aube se dirigeai vers un rocher à la lisière des bois;gelé,il y avait cependant assez de place dessus pour accueillir les deux autres chattes. Lune Solitaire rejoignit son apprentie sans grand enthousiasme. Au lieu de s'assoir sur la pierre,elle préféra s'installer par terre,malgré l'humidité. Elle jeta un coup d’œil autour d'elle;il y avait quelques herbes intéressantes que Nuage de l'Aube devrait apprendre au plus vite. Lune Solitaire songea qu'il faudrait montrer à l'apprentie des graines de pavot. La guérisseuse fut coupée de ses pensées par la voix de son apprentie;
"Etoile de Givre, puis-je te poser une question ?"
Lune Solitaire se demanda quel genre de question pouvait mériter une telle entrée en matière. Cependant,elle n'intervint pas,et se contenta d'attendre la réponse de la meneuse.

hrp;désolé,ma réponse est un peu courte mais je n'ai pas grand chose à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Etoile de Givre
Fonda
avatar

Messages : 133
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 29

Feuille de personnage
Age du Chat: 26
Relations:
Double (et triple)-Compte(s):

MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Mer 26 Mar - 13:18

Étoile de Givre attendait tranquillement la réponse de sa guérisseuse. Le regard de celle-ci était perdu dans le vague, comme si elle pesait le pour et le contre de la proposition. Avant qu'elle ait pu se décider, Nuage de l'Aube intervint :

- Je commence, pour ma part, à avoir faim...

La jeune chatte rose se dirigea ensuite vers un rocher assez large pour accueillir trois chats, et s'y installa. Lune Solitaire la suivit aussitôt, mais choisit plutôt de rester sur le sol. Elle n'avait pas répondu à la demande de sa chef, mais son comportement parlait pour elle. Elle était d'accord.

Étoile de Givre hésita, puis choisit de rejoindre ses camarades. Certes, elle allait profiter de cette pause pour pêcher, mais il fallait aussi qu'elle veille sur les deux chattes. Elle allait observer les environs pour s'assurer qu'aucun danger ne menacerait la guérisseuse et son apprentie, puis elle irait attraper des poissons. Le rocher où avait élu domicile Nuage de l'Aube faisant un excellant point d'observation, la chatte blanche bondit dessus avec élégance. Elle s'assit, les oreilles bien droites, et se mit à scruter attentivement les alentours.


- Étoile de Givre, puis-je te poser une question ?

Surprise par la tournure de la phrase, la jeune chef tourna la tête vers l'apprentie. Jusqu'à présent, celle-ci avait toujours dit ce qu'elle pensait sans demander au préalable l'autorisation. Pour qu'elle formule une telle demande avant de poser sa question, cela devait être important...

- Bien sûr, Nuage de l'Aube. Vas-y.

_________________


Le joli cadeau de Foudry:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgdc-un-ciel-etoile.forumactif.org
Nuage de l'Aube
Apprenti guérisseur du clan de la Brume
avatar

Messages : 99
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 18
Localisation : Sur une étoile lointaine dans une galaxie à 100 années-lumière de là.

MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Ven 4 Avr - 19:45

Nuage de l'Aube regarda sa Mentor s'asseoir à l'écart.
Elle soupira et se tourna mollement vers sa Chef, qui, d'un beau bond gracieux, venait s'installer à côté de la petite minette.
Etoile de Givre scruta l'horizon et fut surprise de la formulation de la question de l'Apprentie.
Mais celle-ci ne voulait la brutaliser, ni paraître curieuse.
"Alors, voilà.  Je ne sais pas si tu voudras me le confier, mais j'ai envie de te le demander.
Quand nous sommes arrivées sur le nouveau territoire et que le Clan s'est divisé, je t'ai tout de suite suivi, car tu étais ma lieutenante et que je voulais que tu le restes. Je suis aussi restée dans le Clan de la Brume car la Guérisseuse qui allait devenir ma Mentor y est restée aussi.
"

Sur ces mots, elle se tourne vers Lune Solitaire, un peu pour lui prouver qu'elle avait toujours eu du respect et de l'admiration pour elle, malgré ces distances.
Elle détache son regard de celui de la Guérisseuse et s'adresse à sa Chef.
"Quelle est la raison de la division de notre Clan, comment cela c'est-il réellement passé ?"

Nuage de l'Aube baissa les yeux et attendit une réponse cinglante de la part d'Etoile de Givre.
Sa question était osée, c'est sûr.


[Hors RP, message de Givry : Aubry, il faudrait que tu revois un peu ton message. tu utilises parfois la première personne, et parfois la troisième. et puis, lorsque le clan de la rivière s'est séparé, ma chatte était lieutenant, pas chef.


Hors RP, message de Aubry: Voilà, je ne sais pas ce qui m'est passé par la tête, je suis franchement désolée...]


Dernière édition par Nuage de l'Aube le Mer 6 Aoû - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   Sam 5 Avr - 16:13

- Bien sûr, Nuage de l'Aube. Vas-y.

Lune Solitaire attendit avec curiosité la question de l'apprentie.

"Alors, voilà.  Je ne sais pas si tu voudras me le confier, mais j'ai envie de te le demander.
Quand nous sommes arrivées sur le nouveau territoire et que le Clan s'est divisé, je t'ai tout de suite suivi, car tu étais mon Chef et que je voulais que tu le restes. Je suis aussi restée dans le Clan de la Brume car la Guérisseuse qui allait devenir ma Mentor y est restée aussi."

La guérisseuse fut touchée par cet aveu;ainsi il y avait quelqu'un qui l'appréciait et qui était réellement heureuse de l'avoir pour mentor à l'époque. Cela la surprenait. Elle avait toujours cru que Nuage de l'Aube aurait largement préféré rester avec le guérisseur de l'autre clan,qui devait surement être beaucoup plus sympathique qu'elle,et qu'une tout autre raison l'avait poussée à rejoindre le clan de la Brume. Et aujourd'hui,elle apprenait que la véritable raison était Étoile de Givre,bien sur,mais aussi elle. Jamais elle n'aurait pu le deviner. En fait,jamais elle n'aurait pu croire que quelqu'un l'appréciait. Même aujourd'hui,cela lui paraissait plus qu'improbable. Lune Solitaire remarqua à ce moment précis que son apprentie la regardait. Un peu gênée,elle attendit la suite,et fut soulagée lorsque Nuage de l'Aube se tourna à nouveau vers la meneuse.

"Quelle est la raison de la division de notre Clan, comment cela c'est-il réellement passé ?"demanda la jeune chatte.

Lune Solitaire réfléchit un instant;elle même savait seulement qu'il y avait eu un désaccord pour le choix du nouveau territoire,mais elle soupçonnait que le clan avait commencé à se diviser bien avant. Selon elle,chaque guerriers avaient décidé de suivre ceux qu'ils appréciaient où alors le chef qu'ils préféraient... Peu importait le territoire. Mais elle se demandait si Étoile de Givre pensait de la même façon; peut-ètre la meneuse avait-elle un avis différent? Un autre point de vue? Où alors,Étoile de Givre aurait exactement la même pensée mais ne voudrai pas reconnaître devant une apprentie à quel point le clan était divisé jusque là. Sans intervenir,Lune Solitaire fixa sa meneuse en tentant vainement de déchiffrer ces pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite ballade bien tranquille...(pv Lune Solitaire et Nuage de l'Aube)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ballade au (Lime)clair de lune
» petite ballade (privée!!!!!!) d'Edwin et Ellana
» Une petite ballade[libre pour tous]
» Ballade au clair de lune (PV Malak)
» Une petite balade au clair de lune ? [ Nagato + Asobi + Rachel ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC: La Prophétie des Etoiles :: Coin Détente :: Corbeille :: Anciens RPs-
Sauter vers: